[Re]frsh #19 | Cherchez l’erreur !
51436
post-template-default,single,single-post,postid-51436,single-format-standard,qode-core-1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,brick-ver-1.11, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,fade_push_text_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
Refrsh19

[Re]frsh #19 | Cherchez l’erreur !

Le recettage est une étape très importante qui intervient juste avant la mise en ligne. En fonction de la complexité du site cette étape peut prendre une à 3 semaine. Il va vous permettre de vérifier que votre site correspond bien au cahier des charges et qu’il fonctionne normalement.

 

C’est un peu comme pour une générale au théâtre. On ne vous en voudra pas s’il subsiste quelques erreurs. Au contraire, c’est justement le moment d’identifier les derniers bugs et dysfonctionnements.

Vous allez commencer par contrôler que tout ce qui a été prévu dans les maquettes schématiques a bien été intégré. Puis vous allez tester les fonctionnalités et l’affichage sur les différents navigateurs… Dans cette série de vérifications, il y a quelques passages obligés : le fonctionnement du ou des sliders, l’effet de survol des boutons, l’affichage des menus, le formulaire de contact et les envois de mails, le changement de langue, le partage de news, les commentaires, les liens, les remontées des réseaux sociaux…

Pour fiabiliser au maximum votre démarche, n’hésitez pas à faire tester votre site dans un autre environnement par une personne extérieure au projet.

 

Un bémol cependant ! Ne vous attardez pas sur des configurations aujourd’hui sous-utilisés. Ciblez uniquement les standards les plus répandus.

 

Une fois l’ensemble des bugs identifiés, il vous restera à les traiter avant de procéder à la mise en ligne. Ici, une agence, vous demandera de signer un PV de recette. Pas de panique, c’est tout-à-fait normal. C’est même un plus pour les prochaines évolutions d’avoir cette signature qui engage chacune des parties sur la conformité du travail réalisé.